mot du moment

A nouveau une belle saison d’été se clos.

Les populations de Chalon sur Saône et d’Aurillac ont répondu présentes aux réunions d’informations de Ralph Amelin et fils. Il y a eu de très belles écoutes et de beaux silences de rue malgré un très bon bouche à oreille.
Voir l’article d’Antoine Demor à Chalon.

photo de Pascal Valentin

Gorky s’amuse et émeut toujours dans Les balles populaires. Parfois il se prend pour un chanteur de rock et il fait des rappels. J’en profite pour tester ou commencer à roder de nouveaux textes. Des textes qui peuvent être indépendants pour des cartes blanches et / ou agencés dans un futur spectacle… A suivre.

En septembre j’ai aussi pu rejouer à plusieurs reprise La promenade des éloignés. C’est une épreuve autant qu’un grand plaisir. Au Festival N’amasse pas mousse (Gers) il a été organisé une rencontre avec Alice Dupouy, travaillant sur les centres de rétentions à la Cimade. De même plusieurs associations d’aide aux sans papiers étaient présentes au Festival de conte de Fréquiennes (Normandie).  Je suis content que ce spectacle de « fiction documentée » puisse, sans prosélytisme, offrir la possibilité au public d’aller plus loin, servir de passerelle.

Vous naviguez sur un nouveau site pour lequel je remercie Marc Loyat et Vincent d’Eaubonne pour leurs accompagnements, leur compétences et parce que ce sont de chouettes bonshommes.
Avec même un logo de la compagnie Encore qui ? (gorky) fait par Sandrine Chambéry, je le trouve aussi beau que tout ce qu’elle fait.

Frédéric Pradal

logo encore qui